Ouvrir le menu
+653

salariés du secteur privé
Redon agglo
en 2017

+653

salariés du secteur privé
Redon agglo
en 2017

+ 1 893

salariés du secteur privé
St-Nazaire agglo
en 2017

+ 183

salariés du secteur privé
Estuaire et Sillon
en 2017

+ 111

salariés du secteur privé
Pont-Château St-Gildas
en 2017

+111

salariés du secteur privé
Cap Atlantique
en 2017

Voir plus

questionnaire

résidents
secondaires

En tant que propriétaire d’une résidence secondaire, sur le littoral de Loire-Atlantique ou à proximité, vous participez pleinement à la dynamique du territoire et à sa valorisation.

Afin de mieux connaître vos pratiques et vos attentes, l’agence d’urbanisme de la Région de Saint-Nazaire (addrn), avec le soutien des offices de tourisme, vous propose de vous exprimer sur le mode d’occupation de votre logement secondaire et sur son environnement.

Au sein de ce questionnaire rapide (environ 5 minutes) et anonyme, aucune réponse n’est obligatoire.

Répondre au questionnaire :

Voir plus
Voir plus

carnet 03

travailleurs détachés
à St-Nazaire

Les personnes en situation de travail détaché s’installent temporairement dans la région de Saint-Nazaire dans le cadre de leur activité professionnelle. Mais en-dehors des heures passées dans l’entreprise, ces résidents ont, comme tout un chacun, du temps libre. De leurs pratiques de consommation à leurs activités récréatives, l’enquête réalisée dessine des routines, des plaisirs, des contraintes et parfois des frustrations...

Voir plus
Voir plus

baromètre 01

l'attractivité
résidentielle

Avec un taux de variation annuel moyen de + 0,9%, le grand littoral métropolitain connaît une croissance deux fois plus forte que celle observée en France métropolitaine (+ 0,4%) et gagne en moyenne 3 900 habitants chaque année.

La situation n’est toutefois pas homogène localement et des disparités apparaissent selon les territoires, s’agissant en particulier des migrations résidentielles.

Voir plus
Voir plus

décryptage 09

l'urbanisme
commercial

Le cadre de régulation de l’urbanisme commercial, instauré il y a 50 ans, continue d’évoluer. Au cours de la dernière décennie, les surfaces autorisées chaque année sont en repli. Les récentes évolutions législatives - comme la loi Évolution du Logement et de l’Aménagement Numérique (Elan) - redéfinissent le cadre de régulation des implantations commerciales. Le rôle des documents d’urbanisme s’en trouve renforcé alors que jusqu’ici leur application restait limitée et juridiquement mouvante. Quelles possibilités d’action offrent-ils sur l’urbanisme commercial ?

Voir plus